Méthodologie

La Base de données sur la longévité canadienne (BDLC) propose des mesures uniformes de taux et de tables de mortalité pour le Canada, ainsi que pour les provinces et territoires canadiens. Une description complète de la méthodologie est présentée dans le document Methods Protocol, disponible sur le site Web de la Human Mortality Database.

Calcul des taux et des tables de mortalité

En résumé, voici un aperçu des principes sur lesquels s'appuie le calcul des taux et des tables de mortalité :

  1. Naissances
  2. Le nombre annuel des naissances vivantes par sexe est disponible pour toutes les provinces et territoires canadiens. Les naissances servent à différents ajustements reposant sur la taille relative des cohortes, puis à l'estimation de certains effectifs de la population au 1er janvier de chaque année.
  3. Décès
  4. Les effectifs de décès sont présentés par sexe, par âge atteint, par génération et par année de décès. Lorsque le double classement (par triangle de Lexis) des décès n'est pas disponible, une redistribution par génération est faite selon les modalités prévues au protocole. Les décès comportant de l'information manquante au sujet de la province ou du territoire, du sexe, de la génération et/ou de l'âge sont répartis selon une méthode proportionnelle. De plus amples détails sont présentés dans Bourbeau et al. (2007) (disponible sur demande).
  5. Populations
  6. Les estimations de population au 1er janvier de chaque année sont obtenues par interpolation linéaire ou par la méthode intercensitaire de survie décrite au protocole. Au-delà de 80 ans, les estimations de population peuvent également être obtenues à l'aide de la méthode des générations éteintes ou par la méthode du taux de survie.
  7. Exposition au risque
  8. Les estimations de la population exposée au risque de décéder pour un intervalle d'âge et une période donnés sont basées sur les estimations annuelles de population au 1er janvier, auxquelles une correction est apportée pour refléter la répartition des décès observés dans l'intervalle.
  9. Taux de mortalité
  10. Les taux de mortalité sont obtenus en divisant les décès par l'exposition au risque. Pour les intervalles d'âges et/ou d'années supérieurs à 1, les taux de mortalité sont calculés en faisant d'abord la somme des décès et de l'exposition au risque dans l'intervalle, puis en divisant ces deux quantités.
  11. Tables de mortalité
  12. Les taux de mortalité sont transformés en quotients de mortalité à l'aide d'une méthode usuelle. Les autres indices de la table découlent des quotients obtenus.

Changements dans la couverture de la population

L'entrée de la province de Terre-Neuve et du Labrador dans la Confédération canadienne en 1949 a nécessité la prise en compte d'un ajustement territorial dans les calculs des tables de mortalité du Canada dans son ensemble.